Barça – Atlético, une rivalité qui perdure

Avant le choc tant attendu de Liga entre les deux équipes ce mardi soir, parlons de la rivalité qui anime le Barça et l’Atlético de Madrid. Une rivalité qui a pris de l’ampleur ces dernières années avec la nouvelle dimension prise par l’Atlético ainsi que leur ex-joueur phare désormais Blaugrana : Antoine Griezmann.

Si les Clasicos sont des matchs d’une intensité particulière, il n’en est pas moins vrai qu’il existe des duels toujours synonymes de spectacle et de tension. Ces duels sont des dates inscrites en rouge sur le calendrier, et l’Atlético de Madrid/Barcelone, c’est ça et plus encore. Des golazos, des remontadas impossibles, des matchs allers/retours ou des matchs nuls qui décident de qui remporte le titre.  Tous ces facteurs ont forgé une rivalité comme il y en a peu dans le football espagnol. Depuis sa première confrontation, en 1921, les matchs entre les rojiblancos et les azulgranas ne passe jamais inaperçu.  Entre les deux, pour ce qui est de leur fondation, il n’y a que quatre années de différence. D’une part, Barcelone est née en 1899, alors que l’Atlético Madrid est apparu en 1903. Avec plus de 30 titres en Liga, Barcelone et Atletico ont été les pionniers des avancées de leur pays, aux côtés du Real Madrid. Et une telle domination a formulé un triangle de haine entre ces équipes.

Retour sur quelques grands moments

Atlético de Madrid 0-6 Barcelone (Vicente Calderón, 20/05/2007)

La plus grande victoire du Barça en tant que visiteur est survenue au cours d’une saison dans laquelle les Catalans se sont disputé le championnat jusqu’à la fin avec le Réal Madrid. Les colchoneros ont donné une image médiocre dans un match où brillaient, entre autres, Ronaldinho, Eto’o ou Messi, qui a inscrit un doublé. Fernando Torres, capitaine des rojiblancos, avait annoncé son départ du club, dans quelques semaines.

Barcelone 1-1 Atlético de Madrid au Camp Nou, 17 mai 2014.

Vous vous souvenez surement de ce but de Diego Godín qui permettait aux rojiblancos de remporter à nouveau la Liga dans une dernière journée incroyable, c’était un peu comme une finale. Une finale parce que l’Atleti et le Barça sont arrivés à la dernière journée du championnat avec tout deux les options pour le gagner. Le but d’Alexis Sánchez donnait l’avantage au Barça lors d’une première mi-temps. L’équipe des colchoneros a également perdu sur blessure deux de ses joueurs cruciaux de l’époque, Diego Costa et Arda Turán. Mais l’équipe de Simeone a su se remettre en jeu et d’une égalisation survenue tardivement, les rojiblancos venaient de conquérir leur 10ème titre de champion et qui plus est, de recevoir la reconnaissance des supporters rivaux sous la forme d’une ovation, ça peut paraître dingue venant du Camp Nou, mais c’est ça la beauté du football.

En se basant sur les dix dernières années, on observe une large domination du Barça dans les résultats. Sur 35 matchs, 21 victoires pour Barcelone, 9 matchs nuls et seulement 5 victoires pour l’Atlético Madrid. Reste à voir si la tendance se poursuit ce soir.

1 Review

Joan
5

Write a Review

Alexis

Articles similaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduire »