Jours clés au Barça

Quelques jours après la défaite en finale de Copa, les jours sont au bilan, à l’analyse et à la réflexion dans les bureaux de la direction. Des décisions importantes sont attendues de la part du président Josep Maria Bartomeu. Ernesto Valverde et Pep Segura sont les premiers dans la ligne de mire de la direction barcelonaise sauf pour le président Bartomeu qui a apporté son soutien à ces derniers. 

Un changement urgent

A l’approche du mercato, le Barça doit rapidement décider qui sera à la tête de l’effectif pour la saison prochaine. Le fiasco d’Anfield ne semblait pas avoir ébranlé la confiance du président envers le technicien basque, mais la défaite reçue à Séville ce week-end semble avoir changé la donne. De nombreux dirigeants semblent être sur un siège éjectable et il se pourrait bien que le mois de juin soit rempli de turbulences dans les bureaux de l’administration.

Les premières tensions commencent déjà à se faire ressentir à Barcelone. Bartomeu aurait convoqué une réunion exceptionnelle avec l’administration ce mardi. La direction demande au président de taper du poing sur la table en prenant des décisions importantes concernant la politique sportive.

D’après la Cadena SERBartomeu veut que Valverde reste, mais un groupe de directeurs du Barça n’est pas du même avis. D’après l’entourage de Valverde, la volonté de l’ex-entraîneur de Bilbao est de rester au FC Barcelone. Il ne sait pas s’il sera viré par le club. Néanmoins, sa position en reste fragilisée.

La une de Sport ce lundi 27 mai. "Haute tension"
"Valverde a un contrat, la défaite d'aujourd'hui n'est pas de sa faute" (après la défaite face à Valencia en Copa)
Josep Maria Bartomeu
Président du FC Barcelona

Le poids du vestiaire

Les joueurs parient sur la continuité de Valverde. Ils pensent que la gestion du groupe est excellente et qu’ils sont responsables de ce qui s’est passé à Anfield et au Benito-Villamarín. L’effectif pointe du doigt le staff technique. Les joueurs remettent beaucoup en question le travail de Pep Segura ces derniers temps et se seraient désolidarisés de lui. En fait, le président lui-même est l’un des seuls à encore défendre le travail de Segura au Barça.

L’approche du mercato ne semble pas inquiéter plus que ça le président Bartomeu qui préfère résoudre les problèmes actuels plutôt que de vivre un été dans l’incertitude et l’attente en Catalogne. 

I.C

Ilan

https://www.blaugranesblog.com

Fondateur du site.

Articles similaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduire »