Premier bilan pour le VAR en Liga

Photo : Pere Puntí

Rendant les résultats plus justes et la victoire plus belle, le VAR est une véritable révolution dans le football moderne qu’on le veuille ou non. Un an après sa mise en place, il est l’heure de revenir sur la première saison du VAR en Liga.

Un fonctionnement simple

En Espagne, l’assistance vidéo est appliqué à quatre configurations différentes. 

1-But

Le rôle des assistants vidéo est d’aider l’arbitre à déterminer s’il existe une infraction empêchant de concéder le but, telle que des fautes ou un hors-jeu. Tous les situations sont examinées pour écarter tout soupçon.

2-Penalty

Le VAR garantit que les mauvaises décisions concernant la signalisation (ou non) d’un penalty ne sont pas prises.

3- Carton rouge

Si un joueur est expulsé, l’infraction qu’il a commise sera analysée par l’assistance vidéo. Si cette dernière constate que l’arbitre à commis une erreur, elle peut alors éviter l’expulsion d’un joueur.

4-Problème d’identification

Si un arbitre ne réprimande pas ou n’expulse pas un joueur qui doit, ou s’il ne sait pas quel joueur a commis une infraction, les assistants vidéo peuvent informer l’arbitre de sanctionner le joueur qui a enfreint le règlement.

Quel impact sur le classement final ?

Voici le classement final de la Liga 2018-2019 avec la VAR (à gauche) et sans (à droite) :

On observe un très léger ajustement dans le classement final. Cependant le trio de tête et les trois relégués sont les mêmes. Sans le VAR, le Barça aurait eu 13 points d’avance sur son dauphin madrilène. Quoi qu’il en soit, le Barça est bel et bien champion d’Espagne avec une belle marge d’avance sur ses poursuivants.

La première saison de l’assistance vidéo en Liga s’est avérée positive. De mon point de vue le VAR a été utilisé à bon escient et à permis de trancher de nombreuses situations délicates. Cependant, la gestion du temps est à revoir sur certaines prises de décisions qui sont beaucoup trop longues…

Je pense que les arbitres espagnols se sont bien appropriés l’assistance vidéo. Pour avoir regardé de nombreux matchs de Ligue 1 et de Liga, je peux affirmer que le VAR est beaucoup mieux utilisé en Espagne que de l’autre côté des Pyrénées. 

0 Partages

Ilan

https://www.blaugranesblog.com

Fondateur du site.

Articles similaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduire »