Xavi, une histoire barcelonaise

La semaine dernière, Xavi annonçait sa retraite sur les réseaux sociaux. Après avoir quitté le Barça il y a quatre ans pour l’Arabie Saoudite, l’ancien joueur Blaugrana ne s’éloigne pas des terrains pour longtemps. Il a déclaré raccrocher les crampons pour devenir entraîneur. Retour sur la carrière d’un génie.

Une passion familiale

Xavi Hernández voit le jour à Terrassa en Catalogne en 1980. Son père Joaquín Hernández fut joueur professionnel à Sabadell en troisième division espagnole. Dès son plus jeune âge, Xavi se voit transmettre la passion de son père pour le football.

En 1991, le jeune Xavi rejoint le FC Barcelone et la très réputée Masia où il y fait ses classes. Il évolue dans toutes les catégories d’Alevin à l’équipe C, et sa maturité impressionne déjà ses formateurs. 

En 1997, il intègre l’effectif du Barça B qui remporte la Segunda B (3e division) la même année et obtient donc une promotion en Segunda División.

Le 24 mars 1998, Xavi accompagné de Carles Puyol fait sa première apparition en équipe A face à Lleida en Coupe de Catalogne. Quelques mois plus tard, il fait officiellement ses débuts sous les ordres de Louis Van Gaal en Supercopa et inscrit son premier but face à Mallorca. 

Une ascension fulgurante

Lors de sa première saison, Xavi est apparu lors de 16 rencontres et a consolidé sa place dans le groupe. Pendant cette seconde saison, la blessure de Guardiola le propulse de manière récurrente dans le onze de départ. Xavi prit la place de Pep Guardiola après que ce dernier ait quitté le club pour rejoindre Brescia en 2001. 

Au fil des saisons Xavi est devenu un véritable meneur de jeu avec une superbe vision de jeu, une capacité à jouer rapidement et avec un sens de l’anticipation que peu de joueurs ont. 

Une saison en demi-teinte

À l’été 2002, Louis Van Gaal fait son retour sur le banc Blaugrana. Cependant, les résultats ne sont pas à la hauteur et il est remplacé par Radomir Antic en cours de saison. Le Barça termine à la sixième place en Liga et, est éliminé en quart de finale de Ligue des Champions par la Juventus 3-2 après-prolongation. Xavi marque un but lors du match retour au Camp Nou.

Lors de cette saison marquée par l’irrégularité des résultats, Xavi dispute 45 rencontres, inscrit 3 buts et réalise 5 passes décisives.  

2003, année de transition

Après une saison compliquée, la direction fait venir Frank Rijkaard sur le banc et la star Ronaldinho dans l’effectif. Lors de cette saison, Xavi occupe chacun des postes au milieu de terrain : récupérateur, milieu droit et relayeur. 

Les catalans terminent à la seconde place en Liga derrière Valence. Ils sont éliminés en Coupe de l’UEFA (ex Europa League) par le Celtic en huitième de finale et en quart de finale de Copa del Rey par Saragosse.

Xavi offre la victoire au Barça qui s’impose 2-1 au Bernabéu le 25 avril 2004. Ronaldinho, d’une louche inspirée, passe le ballon au-dessus de la défense madrilène pour Xavi qui lobe Casillas.

La confirmation

Lors de la saison 2004-2005, Xavi remporte le prix Don Balón décerné au meilleur joueur espagnol de la saison. Il devient un joueur clé de l’équipe et la pièce maîtresse du milieu de terrain. Le club remporte la Liga cependant, le club n’y arrive toujours pas en LDC puisqu’il est éliminé par Chelsea en huitième de finale.

Le 28 novembre 2005, il est nommé pour la première fois au Ballon d’or qui est remporté par son coéquipier Ronaldinho cette année. Quelques jours plus tard, il est victime d’une rupture du ligament antérieur du genou droit, Xavi est sur la touche pendant cinq mois. Il est de retour en avril pour la dernière ligne droite. Barcelone réalise le doublé Liga-Ligue des Champions. Cette dernière est remportée face à Arsenal 4 buts à 1 au Stade de France. 

Pendant la saison 2006-2007, il est relégué au second rôle dans la hiérarchie des milieux de terrain par son entraîneur Frank Rijkaard qui lui préfère le prodige Andrés Iniesta. Il récupère rapidement le statut de numéro un au cours de la saison. Cette saison, le Barça perd le titre au goal-average et le laisse filer au Real Madrid.

L'apogée

Pep Guardiola arrive sur le banc du Camp Nou à l’été 2008 et fait partir les cadres Ronaldinho et Deco dont il ne veut plus. Xavi devient donc le maître du milieu de terrain. Il devient l’élément clé du FC Barcelone version Guardiola. Il termine cinquième au ballon d’or remporté par le portugais Cristiano Ronaldo.

En décembre 2008, il resigne pour cinq saisons au club. Le 22 mars 2009, le Barça écrase Malaga (6-0), Xavi réalise une performance exceptionnelle : 3 passes décisives et un but. Deux mois plus tard, le Barça humilie le Real Madrid chez lui 6-2 (quel plaisir) et le milieu réalise une très grande performance avec quatre passes décisives pour Puyol, Messi et Henry. 

Cette saison restera dans l’histoire du football espagnol : Le Barça devient la première équipe à realiser le triplé Liga-LDC-Copa. Xavi termine meilleur passeur de Liga avec vingts passes décisives. En finale de LDC, il est élu joueur du match après la victoire 2-0 face à Manchester United. Xavi finit meilleur passeur du tournoi avec sept réalisations.

C’est également la saison la plus accomplie de la carrière de Xavi, (53 matchs, 10 buts, 27 passes décisives).

Régularité

Une nouvelle fois nommé au Ballon d’or, il termine sur le podium derrière Ronaldo et son coéquipier Messi qui le remporte. Avant de remporter sa cinquième Liga, il reçoit l’Ordre royal du mérite. Il termine à nouveau meilleur passeur de la compétition avec quatorze passes décisives et troisième du Trophée Alfredo Di Stéfano. Le 9 juin 2010, Xavi prolonge avec le FC Barcelone jusqu’en 2016.

Durant l’été il remporte la Coupe du Monde avec l’Espagne accompagné de sept de ses coéquipiers : Iniesta, Puyol, Fàbregas, Valdés, Pedro, Busquets et Piqué.

Le 6 décembre, les trois nominés pour le Ballon d’or sont annoncés : Xavi, Lionel Messi, et Iniesta, trois joueurs issus de la Masia. Il termine une nouvelle fois sur la troisième marche du podium. 

Le Barça remporte la Liga pour la troisième fois consécutive et Xavi remporte également sa troisième LDC face à Manchester United à Wembley. Il délivre une passe décisive à Pedro lors de la rencontre. 

Les palmarès de Xavi

La fin

Dans un entretien donné à Marca le 17 juin 2014, Cesc Fabregas annonce le départ de Xavi Hernandez du FC Barcelone. Xavi revient sur sa décision au cours de l’été et, le 5 août 2014, il annonce qu’il est partant pour une nouvelle saison au Barça. Il cesse toutefois de jouer avec la Roja. Au sein du club catalan, la saison 2014-2015 est celle du recrutement du Croate Rakitic, annoncé le 16 juin. Rakitić, plus jeune que Xavi, est recruté dans l’optique d’être titulaire sur le terrain à la place du Catalan.

Le 7 août 2014, Xavi est élu capitaine du Barça, succédant à Carles Puyol parti à la retraite.

Le 28 avril 2015, il participe au festival offensif de son équipe durant l’écrasante victoire 6-0 contre Getafe en inscrivant un but d’une magnifique lucarne. 

Le 21 mai 2015, il annonce son départ du Barça à la fin de saison pour le club d’Al Saad au Qatar. Le 6 juin 2015, il joue son dernier match pour le FC Barcelone en entrant en jeu au Stadio Olympico de Berlin lors de la finale de la Ligue des Champions face à la Juventus de Turin. Le Barça remporte la finale 3-1 et Xavi gagne donc une quatrième ligue des champions après 2006, 2009 et 2011. Le Barça réalise un triplé historique Liga-LDC-Copa (le deuxième après celui de 2009).

0 Reviews

Write a Review

Ilan

https://www.blaugranesblog.com

Fondateur du site.

Articles similaires

2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduire »