Le Barça est de retour !

Ce soir à 22h, le FC Barcelone fera son retour sur nos écrans. 

Après 98 jours d’absence qui nous ont presque fait oublier la saison en cours, il est temps d’évoquer les enjeux de cette fin d’année sportive.

Le Barça sur un fil

La trêve forcée due au confinement a plutôt été bénéfique au Barça dans l’ensemble. 

Le 12 mars dernier, jour de suspension de La Liga, le Barça n’était pas dans une grande forme. 

Les joueurs paraissaient à bout de souffle alors que le sprint final se profilait en Liga.

En Ligue des Champions, les perspectives n’étaient pas plus réjouissantes : le Barça avait certes accroché le nul à Naples, le niveau de jeu médiocre qu’ils avaient affiché n’incitait pas à l’optimisme pour la suite de la compétition. 

Le Barça doit donc se remettre au travail, dans une fin de saison qui s’annonce intense et ouverte à toutes les possibilités : La Liga reste indécise, la Ligue des Champions va faire place à un format inédit dont on ne sait pas qui pourra en tirer profit.

Le Barça peut tout gagner mais aussi tout perdre. L’équipe pourrait revenir en forme et compenser son retard en terme de forme physique observé en mars, ce qui la remettrait en selle pour gagner la Liga et pourquoi pas la Ligue des Champions. Le rythme soutenu pourrait aussi la faire craquer et révéler pour de bon les limites d’un effectif qui se fait vieillissant.

L’inconnu : l’état physique des joueurs

Quelle hypothèse est la plus vraisemblable ?

Le groupe a repris il y’a maintenant un mois. Première bonne nouvelle : Luis Suárez fait son retour dans le groupe et sera prêt pour affronter Mallorca ce soir. Quique Setién a par ailleurs laissé sous-entendre en conférence de presse que l’uruguayen devrait débuter la rencontre. 

Quant à Lionel Messi, son état de forme est encore incertain. L’Argentin, que l’on espérait revoir à son meilleur niveau, a ressenti une gêne à l’entraînement la semaine dernière.

Des doutes apparaissent sur sa forme physique. 

Avec le retour espéré d’Ousmane Dembélé en août, Setién peut envisager de disposer d’un effectif complet. 

Il le faudra bien, car les événements s’annoncent intenses : le Barça va jouer tous les quatre jours jusqu’à la mi-juillet. Il lui faudra ensuite disputer la Ligue des Champions en août, avec potentiellement, là encore, une suite de matchs sur un laps de temps court.

Et la Liga 2020/2021 ne tardera pas à prendre le relai, puisque la prochaine saison démarrera le 12 septembre prochain. 

Dans ces conditions, l’état physique des Catalans sera l’élément déterminant de leurs résultats. 

Les limites affichées par certains cadres n’incitent pas forcément à l’optimisme. 

L’heure de vérité

Alors, ce redémarrage de la saison peut être une chance pour certains. Antoine Griezmann, Frenkie De Jong, Clément Lenglet ou encore Nelson Semedo pourraient profiter de leur « fiabilité physique » pour s’imposer comme des tauliers essentiels à l’équipe. 

Les jeunes Masians pourront eux aussi espérer obtenir de nombreuses minutes dans des matchs qui s’enchaîneront. Ansu Fati, Riqui Puig, Alex Collado sont les trois jeunes joueurs qui auront les meilleures chances de s’illustrer. 

Le mercato approchant, cette « période de vérité » qui s’annonce pourra mettre en lumière les besoins de l’effectif. 

Malheureusement, elle pourrait aussi mettre le club sous pression si une grande partie des joueurs se révélaient défaillants.

Le manque de liquidité et un effectif réduit augureraient une période extrêmement délicate, où les cadres seraient absents ou diminués, la direction plus chahutée que jamais et Sétien sur un siège éjectable.

Une situation d’autant plus préoccupante qu’elle n’aurait pas de solution immédiate.

La fin de saison s’annonce donc incertaine pour le Barça. Les possibilités sont nombreuses, tout comme leurs conséquences. 

Le Barça peut très bien revenir au top ou plonger dans la crise. 

Le renouveau pourrait consolider une base forte et y ajouter des talents lors du mercato. 

La crise pourrait de son côté précipiter la fin d’une génération.

Tenez-vous donc bien, car le club s’apprête à rentrer dans une longue période décisive, avec en ligne de mire, des élections présidentielles en 2021.

D’ici là, tout aura pu arriver…

0 Partages

Stanio

Articles similaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduire »