Griezmann et le Barça, destins croisés

Photo : AFP

Le numéro “7” de l’équipe de France vient de rejoindre le Barça suite au paiement de sa clause libératoire par la direction catalane. Mais l’intérêt du club pour le joueur bourguignon ne date pas d’hier.

2011 : La première approche du club

Pep Guardiola alors entraîneur du Barça repère avec son équipe le jeune Mâconnais évoluant à la Real Sociedad. Le coach avait notamment déclaré à l’époque : “Pour sa première saison en Liga, il fait des trucs fantastiques. Il perfore, percute et sait très bien comment entrer dans une surface. Il ne faudra pas l’oublier.”

Le Barça avait pour objectif de ramener le français au club pour lui faire jouer une saison au Barça B et par la suite l’incorporer à l’équipe première. Or le club comptait déjà David Villa, Leo Messi, Pedro, Bojan ainsi que Jeffren en attaque.

Cette concurrence aurait refroidi Griezmann qui a préféré rester du côté de San Sebastián. Il est d’ailleurs revenu sur cette épisode dans son livre “Derrière le sourire” : “Quand j’étais à la Real Sociedad, Pep Guardiola voulait me signer. J’avais 20 ans et c’était un véritable facteur de motivation. Mais je n’avais joué qu’une saison dans le haut niveau et si j’étais allé au Barça, ça aurait été pour jouer dans la réserve de Segunda pour m’habituer au style de jeu qui y règne. Alors, je les ai refusés .

2018 : La decisión

Un an après le départ de Neymar pour le PSG lors d’un transfert record, le club avait déjà commencé à étudier le cas Antoine Griezmann sérieusement. En pleine réflexion, Griezmann décide de réaliser un documentaire sur les différentes étapes de cette remise en question. Le documentaire réalisé par la société de production de Gerard Piqué, a été diffusé en prime-time sur la Movistar en pleine Coupe du Monde.

L’issu du documentaire a donné raison à l’Atléti où Griezmann avait alors décidé de rempiler pour 5 années supplémentaires. La communication du joueur lui avait alors mis de nombreux supporters à dos.

Piqué ayant réalisé le film avait dû s’expliquer en conférence de presse après un énorme Espagne-Portugal (3-3) : “Ils m’ont appelé hier (la prodution) et m’ont dit que ça allait sortir (diffusion sur la télé espagnole, ndlr). Je ne l’ai pas conseillé, assure Piqué. J’ai juste mis des caméras pour voir à quel point c’est difficile (de prendre cette décision). J’ai appris que Griezmann restait à l’Atlético le matin même de la diffusion et je l’ai dit aux personnes du club. La direction était au courant. Il n’y a pas eu deux fins enregistrées.” 

2019 : Le dénouement

Un an plus tard, la situation a totalement changé. Antoine Griezmann annonce à travers une vidéo diffusée sur le réseaux sociaux de l’Atlético Madrid son départ du club après cinq saisons. La situation du joueur ne fait alors plus aucun doute : il portera le maillot bleu et grenat la saison prochaine. 

La saison a connu des hauts et des bas, mais la chance n’a pas été du côté de l’Atléti en fin de saison. L’élimination en Copa del Rey lors des huitièmes de finale contre Gérone au terme d’un match fou a mis un premier coup à l’effectif madrilène. Quelques semaines plus tard, le 9 février, le Real de Solari, déjà hors-course pour remporter le championnat remporte le derby de Madrid au Wanda Metropolitano (1-3). Ce match porte un coup fatal aux espoirs de Simeone qui rêvait encore de remporter le championnat.

Il restait une dernière lumière, la plus précieuse : la Champions. Après la victoire 2-0 face à la Juventus lors du match aller, l’Atlético avait de grands espoirs, mais un match désastreux à Turin et un triplé de Cristiano Ronaldo ont eu raison des “Colchoneros”. Cette nuit-là, Griezmann a critiqué le jeu de l’équipe et a déclaré en zone mixte : “On ne peut pas jouer comme ça !” c’était la première fois qu’il s’opposait à la tactique de Simeone.

Le 12 juillet 2019, les avocats de Griezmann ont déposé au siège de LaLiga le montant de la clause libératoire du joueur qui s’élève à 120 millions d’euros. Quelques heures plus tard la nouvelle est annoncée par le FC Barcelone et fait l’effet d’une bombe sur les réseaux sociaux bien que le transfert était attendu.

Griezmann rejoint finalement le Barça à 28 ans et devient le troisième transfert le plus cher de l’histoire du club. Il signe un contrat de cinq ans et sa clause libératoire est désormais de 800 millions d’euros.

0 Reviews

Write a Review

305 Partages

Ilan

https://www.blaugranesblog.com

Fondateur du site.

Articles similaires

1 Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduire »