2019 en dix moments

2019 se termine aujourd’hui. L’occasion pour nous de revenir sur les meilleurs moments de cette année, avant de vous souhaiter une belle année 2020.

23 janvier 2019 : Frenkie De Jong signe au FC Barcelone

C’est la fin d’une bataille à trois, puis à deux. Depuis la fin de l’année 2018, des rumeurs de plus en plus persistantes apparaissent autour du milieu de terrain de l’Ajax Amsterdam. Il faut dire que Frenkie De Jong éblouit le milieu de terrain des équipes dans lesquelles il joue depuis le début de la saison en cours que ce soit en club ou en sélection. 

En novembre 2018, City semblait même avoir conclu le deal. Fausse rumeur car c’est finalement le PSG et le Barça qui se disputent la signature du joueur durant le mois de janvier. 

Le 16 janvier, tout porte à croire que De Jong sera parisien. Mais pour le plus grand bonheur des supporters barcelonais, un revirement de situation apparaît une semaine plus tard notamment grâce à Bartomeu. Le Néerlandais choisit finalement de rejoindre les Catalans. Une belle occasion pour le Barça de rappeler que malgré un style de jeu qui se perd, l’aura reste et permet d’attirer de grands joueurs.

27 février 2019 : Le Barça humilie Madrid

Demi-finale de Copa del Rey : le Real avait obtenu match nul au Camp Nou 1-1 au début du mois. Les Madrilènes partent donc avec un avantage avant d’aborder le match retour à domicile. 

Cependant, le Barça ne tremble pas et inflige une nouvelle déroute à un Real bien mal en point. Suárez inscrit un doublé et Varane marque contre son camp. Le Barça perpétue donc la tradition des Clásicos gagnés au Bernabéu sur un beau score de 0-3.

1er mai 2019 : La masterclass de Messi

Il y avait bien longtemps que le Barça n’avait pas tant impressionné ses fans dans un gros match en Ligue des Champions. En face, Liverpool s’annonce pourtant être un adversaire coriace. Le match réussit parfaitement aux Catalans.

Suárez inscrit le premier but, et, est tout près d’en inscrire un deuxième mais sa frappe s’écrase sur la barre. Messi reprend derrière et double la mise avant que le meilleur arrive. Un coup-franc magistral brossé par Lionel Messi atterrit en pleine lucarne. Le Barça inflige 3-0 aux Reds de Klopp. Le temps d’une soirée, les supporters se remettent à rêver du trophée aux Grandes Oreilles.

7 mai 2019 : Le cauchemar d’Anfield

Ce devait être une formalité. Malgré la présence du naufrage romain de 2018 dans les esprits barcelonais, la qualification paraissait être totalement dans les mains des Catalans. Liverpool se présente avec de nombreux cadres absents et trois buts de retard.

Raté, car ce mardi 7 mai devient sans doute l’une des pires dates de la décennie du club à ce jour. 

Les supporters catalans ne pouvaient pas s’attendre à un tel marasme. Les Reds écrivent une nouvelle page dans l’histoire des “remontadas” : 4-0, avec en prime un quatrième but en forme d’humiliation pour illustrer les manques criants côté barcelonais. Un triste épisode qui fera date dans l’histoire du club. 

 

25 mai 2019 : Boire le calice jusqu’à la lie

Un peu plus de 2 semaines après le naufrage d’Anfield, le Barça se présente à Séville pour disputer la finale de la Coupe du Roi. Les Catalans sont encore sonnés après une déroute historique qui leur a enlevé tout espoir de triplé. 

Valence en profite et inflige une douloureuse défaite au Barça (1-2). C’est donc là une fin de saison bien triste pour les Catalans. Cela n’empêchera pas Ernesto Valverde d’être maintenu à son poste, au grand dam des supporters barcelonais.

10 juillet 2019 : Antoine Griezmann signe au Barça

Il avait été au centre d’un feuilleton médiatique haletant en 2018. Antoine Griezmann avait alors choisi de rester à l’Atlético, qui lui permettait d’être la star de l’équipe. Difficile de croire que le Français pourrait alors porter une autre tunique que celle des Colchoneros.

Et pourtant, 1 an plus tard, voilà Griezmann au Barça. Le club n’a pas hésité à dépenser 120M€ pour un joueur qui avait provoqué l’ire des supporters avec son fameux documentaire « La Decision ». Une décision qui aura aussi refroidi les envies de Lionel Messi de voir débarquer le Français au Camp Nou. Quelques soucis qui se régleront bien vite avec des performances intéressantes du Mâconnais, qui aide l’équipe offensivement et défensivement.

3 décembre 2019 : Lionel Messi remporte son 6e Ballon d’Or

C’est au Théâtre du Châtelet, à Paris, que Lionel Messi entre encore plus dans la légende du football.  En remportant son 6ème Ballon d’Or, il devient le seul recordman au nombre de trophées décernés dans l’histoire de la récompense. Il semble aussi affirmer pour de bon son statut de meilleur joueur du monde. 

Une récompense méritée au vu de son année. Car malgré une élimination marquante en Ligue des Champions et une Copa América bonne sans être excellente, Messi a régalé avec des buts par dizaines et des actions de très grande classe. On ne demande qu’à voir cela continuer !

18 décembre 2019 : Un Clásico décevant

Le dernier Clásico d’une décennie marquée par plusieurs matchs de légende des Catalans face à leur rival. Un Clásico sous haute tension aussi : initialement prévu le 26 octobre, le match est reporté et se tient finalement le 18 décembre suite aux tensions à Barcelone.

Cependant, le résultat est bien triste : 0-0. Le contenu côté barcelonais est surtout très inquiétant. Le Real domine largement les débats en première mi-temps. Le Barça ne sort que péniblement la tête de l’eau en seconde période. 

Le Barça, qui avait pourtant réussi à effacer la morosité de ses matchs lors des Clásicos, n’arrive pas à reproduire la même performance que l’année passée (5-0 au Camp Nou). 

21 décembre 2019 : Le Barça invaincu au Camp Nou et 50 buts pour Messi

Avec une victoire face à Alavés (4-1), le Barça clôt parfaitement son année. Cette victoire permet aux Catalans d’être invaincus au Camp Nou en 2019. Une belle performance, à laquelle s’ajoute une autre série : Lionel Messi inscrit son 50ème but de l’année durant le match. Sur les 10 dernières années, l’Argentin a marqué au moins 50 buts sur 9 années civiles. 

Ce match est aussi l’occasion pour le Barça de prendre la tête de la Liga, avec 2 points d’avance sur le Real, qui fait match nul face à Bilbao le lendemain.

Une belle façon de terminer cette année 2019. 

Un regard sur 2019 et sur la décennie passée

Il convient donc maintenant de jeter un regard sur cette année 2019 et sur la décennie qu’elle termine. L’année 2019 a offert de beaux moments et a vu de grands joueurs rejoindre le Barça. Elle a aussi vu l’aboutissement du processus d’enfoncement du club avec cette tragique défaite à Anfield. 

Cela ne doit pas nous faire oublier que la décennie 2010-2019 a vu le Barça illuminer le monde du football : génération tiki-taka championne du monde en 2010, Clásico remporté cette même année avec une manita, finale légendaire de C1 en 2011 remportée contre Man U, Ballons d’Or de Messi, MSN, triplé en 2015, Remontada en 2017. 

Le Barça est l’équipe la plus régulière de la décennie avec une moyenne de 2,41 points pris par match en championnat. L’équipe culé est aussi celle qui a remporté le plus de trophées sur ce laps de temps : 23. 

La décennie fut belle pour nous, supporters émerveillés. À présent, nous pouvons nous tourner vers cette nouvelle décennie, avec l’espoir de continuer à rêver grâce à notre Barça.

Bonne année 2020 à tous !

0 Reviews

Write a Review

0 Partages

Stanio

Articles similaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduire »